top of page

"Cuerdas y Más", la première activité récréo-éducative de Centre Terre et EspeleoPatagonia au Chili

Dernière mise à jour : 15 janv. 2022

Rapprocher les plus petits de la spéléologie et des glaciers de marbre de Patagonia est l'un des objectifs de la Patagonia Speleological Association. Nous les accompagnons dans un voyage de découverte de leur territoire.

La volonté de Centre Terre de partager ses expériences s'exprime pleinement au travers des projets éducatifs qui ont été conduits avec les scolaires français depuis 2010. Il s’agit de projets qui sensibilisent les jeunes à la spéléologie, aux explorations engagées ou encore aux travaux scientifiques pilotés par Centre Terre, au moyen d’une palette d’outils mis à disposition : fiches pédagogiques, supports vidéo, concours… Autant d’éléments qui ont conduit Centre Terre au cours de cette dernière décennie, à être agréée par le Ministère français de l'Education nationale en tant qu’organisme éducatif.

École G-6 Miguel Montecinos de villa Puerto Edén.

Photos: Franz Kroeger y Natalia Morata

Cette reconnaissance reflète clairement la vocation du Centre Terre à partager avec les plus petits la passion de l'exploration, de la connaissance et du respect d'un environnement unique au monde: le karst de Patagonie.

Rapprochement des glaciers de marbre des passerelles de Puerto Edén. Photos: Franz Kroeger, Natalia Morata


Ce partenariat a débuté en 2010 par de multiples échanges entrepris entre la Fédération Française de Spéléologie — dont fait partie Centre Terre —, et le Ministère de l'Education Nationale. Cette fédération dispose pour cela d’une section spécifique dédiée à la promotion de la spéléologie dans les écoles et les collèges.

La spéléologie était il y a encore peu une activité pratiquement inconnue au Chili. Les expéditions et les découvertes effectuées par Centre Terre ont puissamment contribué à faire connaître cette activité à la fois sportive et scientifique. Il devenait nécessaire de créer un organisme chilien en mesure d’accompagner sur place le développement de cette spécialité. C'est l‘objectif principal de l'Association Spéléologique de Patagonie, une association à but non lucratif mise en place au Chili par la volonté de Centre Terre, et dans laquelle plusieurs de ses membres sont actifs.

Arrivée du ferry de TABSA a Puerto Edén.

Photos: Franz Kroeger, María José Fernández


L'Association spéléologique de Patagonie a signé le renouvellement de l'accord de collaboration avec le Ministère des Biens Nationaux et Centre Terre en mars 2019. Elle a initié des projets de sensibilisation et de promotion de l’activité sur le territoire de Magellan. La plus récente a débuté au cours de la dernière expédition Ultima Patagonia 2019, alors que nous traversions le Parc National Bernardo O'Higgins. Plus précisément, on nous a proposé à Puerto Eden de rendre visite aux enfants de l'école Miguel Montecinos du G-6 pour partager avec eux notre passion de l'exploration et nos découvertes lors de notre expédition sur les glaciers et sur l’île Madre de Dios.

Après des mois de travail et de coordination avec les responsables de l'école G-6 Miguel Montecinos et du jardin ethnique La Centollita, Centre Terre et l'Association Spéléologique de Patagonie ont enfin pu donner forme et suite à la tout première activité pédagogique chilienne portant sur la spéléologie : elle est destinée aux vingt enfants âgés de 3 à 13 ans de l'école et de sa garderie.

Préparation de la salle d’activité à l’école Miguel Montecino. Photos: Natalia Morata y Franz Kroeger


Les 8 et 9 novembre, nous avons partagé notre enthousiasme pour l'exploration et notre passion pour la spéléologie avec les enfants, d'une manière didactique, ludique et participative.

Karst, espeleología, fauna y flora de Madre de Dios.

Photos: Ronald Larenas, Franz Kroeger, María José Fernández


Voici quelques-unes des présentations


Parmi les activités organisées, on peut citer la réalisation de plusieurs découpages et collages concernant Madre de Dios, l'exploration des environs immédiats de l’île abritant l’école à la recherche de plantes, d'insectes et d'amphibiens qui ont été observés à la loupe, la recherche d'indices dans une grotte artificielle reconstituée avec des chatières, des passages étroits, des ressauts, un circuit technique de cordes à franchir et enfin, le grand saut avec une tyrolienne installée depuis le point haut du village : son mirador. Ce fut une journée bien remplie, après laquelle les parents des enfants nous attendaient à l'école avec une délicieuse surprise.

Découpages et encollages sur Madre de Dios et les expéditions de Centre Terre. Photos: Franz Kroeger

Ambiance grotte et circuit technique sur cordes. Photos: Natalia Morata, Franz Kroeger

Activités d’exploration dans les environs de Puerto Eden. Photos: Ronald Larenas, Natalia Morata

Tyrolienne depuis le mirador de Puerto Edén. Photos: María José Fernández

Le point d’orgue de la visite à Puerto Eden a été la projection du film "Ultima Patagonia" en présence des enfants et des adultes.

Natalia livre le livre "L'île aux glaciers de marbre", les reportages et les documentaires des expéditions du Centre Terre à l'école Miguel Montecinos. Photos: Ronald Larenas


Cette activité éducative a été rendue possible grâce à l’appui de la Corporation municipale de Natales (Cormunat) et du Conseil national des jardins d'enfants (Junji Magallanes). De plus, elle a eu le privilège de bénéficier du précieux soutien et de la participation du Ministère des Biens Nationaux du Chili au travers de la présence de Franz Kroeger et María José Fernández (Unité de Gestion Territoriale et Patrimoniale de la Division du Ministère des Biens Nationaux), ainsi que de Ronald Larenas (Unité du Cadastre du Secrétariat Ministériel Régional du Ministère des Biens Nationaux à Magallanes). Tous trois ont accompagné Natalia Morata dans cette première expérience pédagogique en terre chilienne.

Projection du film “Ultima Patagonia” devant de la communauté de Puerto Edén. Photo: Natalia Morata


L’Association chilienne de Spéléologie et Centre Terre sont heureux d’avoir pu bénéficier de l'opportunité de cette intervention, et sont reconnaissants de la confiance que les enseignants et les parents lui ont manifestée lors de cette première expérience éducative.

Ils espèrent qu’elle sera suivie de beaucoup d'autres.

Depuis Puerto Natales, une navigation de plus de vingt-six heures dans les canaux de la Patagonie chilienne est nécessaire pour rejoindre Puerto Edén. Photo: María José Fernández

10 vues0 commentaire

Hozzászólások


bottom of page